Être à l’écoute des signaux de satiété

Publié par Joelle | 20 août 2017 | Articles

Le yoga nous permet d’être conscient de nos sensations et être présent dans notre corps et dans notre tête. Une autre merveilleuse façon de l’appliquer dans notre quotidien est d’être conscient des signaux de satiété.

Qu’est-ce que c’est ?

Comment savoir quand nous n’avons plus faim? Il est plus difficile à l’âge adulte de reconnaître ces signaux qui étaient si présents pendant l’enfance.La majorité d’entre nous ont été éduqués à terminer notre assiette à tout prix. Cette habitude reste présente à l’âge adulte et influence malheureusement les quantités d’aliments consommées. L’instinct humain est de manger pour survivre, la nourriture peut alors devenir une source de pensées constante.

La première étape est de reconnaître la faim physique et la faim psychologique

La faim peut se déclencher facilement par l’ennui, les émotions, les odeurs, la vue. Il vaut alors la peine de prendre le temps de s’arrêter un instant et de se poser la question si la faim est d’ordre physique ou non (gargouillements, baisse d’énergie, .étourdissement)

Les meilleurs moyens de contrôler l’appétit sont:

  • Faire une sieste si on ressent une forte fatigue ou s’assurer d’avoir un sommeil optimal;
  • Prendre de profondes respirations si le souffle est court et on se sent stressé;
  • Faire une séance d’activité physique d’au moins 30 minutes chaque jour;;
  • S’assurer de toujours être bien hydraté
  • Éviter de sauter un repas et/ou prendre des collations pour stabiliser la glycémie au courant de la journée.

18888782_453362528355049_3600396536489443328_nS’arrêter

Les signaux de satiété sont envoyés au cerveau dans les 20 minutes suivant la première bouchée de votre repas. Il est alors nécessaire de manger lentement, d’apprécier chaque bouchée et de porter toute notre attention sur ce qui se passe, c’est à dire, loin des distractions comme le téléphone, la télévision, la lecture, la conduite, etc. Voici quelques stratégies que vous pouvez appliquer:

  • Mastiquer lentement
  • Déposer la fourchette entre chaque 5-6 bouchées
  • Ne pas avoir peur de laisser des aliments dans l’assiette, quitte à terminer le repas plus tard.
  • Utiliser un chronomètre afin de manger le repas en minimum 20 minutes
  • Mentionnez aux gens qui vous entoure de votre démarche et faites l’expérience ensemble pour vous aider mutuellement.
  • Posez-vous la question: «Est-ce que j’ai encore faim?» Répondez honnêtement, en restant à l’écoute de vos signaux.
  • N’ayez pas peur de manquer de nourriture

 

Vous devriez vous sentir LÉGER et satisfait après le repas :).

Claudie Laberge

Kinésiologue et professeure de yoga

Vous aimerez aussi

Publié par joelle | 07 septembre 2017
Ingrédients Portions 2 4 grosses feuilles de bette à carde 200 grammes de protéine (thon pâle en canne, saumon fumé, saumon…
Publié par joelle | 05 août 2017
Ingrédients: 1 grosse aubergine Sel rose / poivre au goût 1 oeuf légèrement battu Pour la croûte d'herbes et de fromage : 25 g de farine aux amandes 1 cuillère à…
Publié par joelle | 01 mai 2017
Depuis plusieurs années, j’opte pour un mode de vie sain autant dans mon alimentation que dans tous les produits que j’utilise. J’aime encourager des compagnies qui réfléchissent plus loin que…